RH au quotidien
1 commentaire

La génération Z s’en vient!

Collaboration spéciale: Stéphane Simard

Certains les appellent la « génération Z, d’autres C ou i, comme iphone, itunes, I don’t care.

Ils admirent, entre autres, Malala Yousafzai, Bill Gates, Steve Jobs, Michael Phelps, Beyoncé, Jésus Christ…et leurs parents! »¹

Ils seront bientôt vos collègues, vos employés… êtes-vous prêts?

Qui sont les Z?

Stéphane Simard les connaît bien. Auteur du livre Générations X@Z, il les a étudiés au printemps 2016 durant plusieurs mois*.

Nés à partir de 1995, « le contexte technologique, économique, social et environnemental a fait de la génération Z des jeunes connectés, émotifs et plutôt désinhibés. Les médias sociaux sont le prolongement de leur vie sociale. Étonnamment, la majorité des jeunes ont des attentes assez traditionnelles et recherchent la stabilité: avoir terminé ses études, avoir un travail, une maison, une famille.»

Les 6 valeurs les plus importantes pour eux :

  • L’honnêteté
  • Le respect
  • La famille
  • L’amitié
  • La fidélité
  • L’entraide

Stéphane mentionne d’emblée que « les Z aiment collaborer, ils sont tolérants et savent faire preuve d’adaptabilité. Également créatifs, ils n’hésitent pas à tenter leur chance car pour eux, il est normal de se tromper ».

Ce qui les attire²

L’égalité des sexes au travail: une priorité chez 87% des Z!

Le sens de la communauté: « 87% des Z estiment qu’il est crucial que leur employeur œuvre non seulement pour son propre intérêt, mais aussi pour celui de l’écosystème dans lequel il évolue. Créer des emplois localement et permettre un véritable enrichissement de la communauté ont plus de valeur pour les Z que de donner des dons à des organismes de bienfaisance ou que d’assumer une forme de responsabilité environnementale. »

L’humain, pas l’argent: leur employeur devra se soucier réellement de leur bien-être. Comment? En leur offrant une flexibilité dans leurs horaires de travail (29%), une assurance-santé (27%), des programmes de formation et de perfectionnement (21%).

Ils sont très peu intéressés par les primes liées à la performance individuelle (10%), à un régime d’achat d’actions et à un programme de participation aux bénéfices (4%) ou à une aide à un remboursement de frais de scolarité (4%).

Ce qui les motive³ 

Les idées: les Z veulent être écoutés, considérés. Tenir compte de leurs idées lors de la prise de décision, c’est ce que désirent 30% d’entre eux.

La responsabilisation: les Z souhaitent se voir confier des projets qui les intéressent et qui les motivent (18%) et travailler de manière indépendante (14%).

La technologie: pour 38% de cette génération, la technologie est de loin leur meilleure alliée. En plus d’être considérée comme un outil de développement professionnel (24%), elle leur permet de trouver les réponses aux interrogations auxquelles ils sont confrontés au travail. Selon eux (20%), elle leur permet de mieux travailler en équipe en plus d’améliorer leurs relations interpersonnelles avec leurs collègues (11%).

La collaboration à échelle humaine: pour 47% d’entre eux, la communication face-à-face est le moyen de collaboration le plus efficace au travail. Le courriel arrive loin derrière (26%), suivi du téléphone (11%), de la messagerie instantanée (9%), des médias sociaux (8%) et finalement de la vidéoconférence (2%).

Le néoleadership: leur patron idéal? La majorité des Z souhaitent que leur patron agisse comme un coach. « Un patron qui fait preuve de reconnaissance, d’écoute et de rétroaction, voilà ce qu’ils recherchent ! Ils apprécient une relation égalitaire plutôt que hiérarchique et accordent de l’importance à la transparence. » 4

En quoi sont-ils différents des autres générations? 5

Principales caractéristiques génération X (1964-1978)
Désirent participer à la prise de décision
Ne s’attendent pas et ne garantissent pas de fidélité à l’emploi
Polyvalents
Autonomes et indépendants
Plutôt pessimistes
Possèdent une grande capacité d’adaptation
Principales caractéristiques génération Y** (1979-1994)
Individualistes et plus centrés sur eux-mêmes
Ne veulent pas vivre uniquement pour le travail (équilibre travail-vie)
Impatients: ils veulent tout, tout de suite!
Le respect se gagne et n’est plus lié à un statut, mais aux compétences
Confrontés à l’hyperconsommation et à l’hypersexualisation
Recherchent le plaisir dans leurs tâches: rythme et résultats rapides
Veulent évoluer au sein d’une communauté: faire partie de la « gang »
Principales caractéristiques génération Z  (1995-…)
Accros à la technologie: les médias sociaux sont leur extension
Font preuve de collaboration, de tolérance et d’adaptabilité
Attentes traditionnelles, ils recherchent la stabilité
Paresseux, déconnectés et asociaux
Ouverts aux changements et sur le monde, innovateurs, créatifs et ingénieux
Confiants face à l’avenir

Stéphane nous rappelle que « les générations ne sont que le reflet de la société dans laquelle ses membres ont grandi ». Il mentionne également que « certains jeunes de cette génération peuvent adopter des comportements semblables à ceux des baby-boomers ou des X, alors qu’à l’inverse, des X ou des Y peuvent avoir un profil semblable à la description des Z ».

 Ce que les Z pensent des autres générations 6

Génération Y Génération X Baby-boomers
Nous ressemblent (16%) Travaillants et stressés (28%) Conservateurs, dépassés (29%)
Connectés et informés (10%) Conservateurs et sérieux (24%) Critiques et sévères (12%)
Insouciants (6%) Matérialistes (8%) Sages (11%)
Compréhensifs et gentils (6%) Sympathiques et gentils (6%) Sympatiques et gentils (9%)
Travaillants (5%) Pas technologiques (6%) Indifférents (9%)
Accros à la technologie (5%) Sages et matures (5%) Profiteurs et individualistes (8%)
Cools et relaxes (5%)   Arrogants (6%)
Critiques (5%)    
Fonceurs et entrepreneurs (5%)    

Suggestion de lecture 

Vous souhaitez en connaître davantage sur cette nouvelle génération? Savoir comment les recruter et les fidéliser?

Générations X @ Z

Le guide sur la prochaine génération d’employés : De Y à Z  

 

*L’enquête a été effectuée auprès de 350 jeunes de 13 à 21 ans.

** Aussi appelée millénium

Stéphane Simard, B.A., B.A.A, CRHA, CSP, est conférencier international et auteur de cinq ouvrages traduits en quatre langues, dont le best-seller Génération Y- finaliste du Prix du livre d’affaires en 2008 et du Prix iGénie 2008. Au cours des 10 dernières années, il a outillé concrètement plus de 20 000 gestionnaires afin de les aider à mobiliser davantage leurs employés et à réduire leur taux de roulement du personnel par le biais de ses conférences et ateliers de coaching.

Sources & autres liens : 

1-4-5-6 SIMARD, Stéphane. Génération X@Z, Brossard, Les éditions Un monde différent ltée, 176 p.

2-3 http://www.lesaffaires.com/blogues/olivier-schmouker/tout-absolument-tout-sur-la-generation-z-/576663

http://images.transcontinentalmedia.com/LAF/lacom/De_Y-a_Z.pdf

Publicités

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s